Vient de paraître

 

 

Le fantôme d'Aziyadé

de Florient Azoulay & Xavier Gallais, 

d'après les romans de Pierre Loti

 

Jeune officier de la marine française séjournant en Turquie, Pierre Loti découvre Stamboul, porte de l’Orient. Un jour, il devine derrière les barreaux d’une demeure les yeux d’une femme, et tombe immédiatement sous son charme. Elle s’appelle Aziyadé. Avec l’aide de quelques complices, il entre en contact avec la jeune et belle étrangère, qui vit cloîtrée dans un harem. Les deux amants que tout sépare, la langue, la religion, prennent l’habitude de se retrouver. Mais le bateau militaire qui était en mission doit quitter la Turquie. Dix ans après, Loti décide de repartir pour seulement trois jours à Stamboul. Il veut retrouver Aziyadé. Dans les rues d’une ville qu’il ne reconnaît presque plus, il court après les traces de son passé. Dans ce monologue, plusieurs êtres parlent en un, plusieurs époques, plusieurs lieux se mêlent. Mais l’endroit d’où parle le personnage est avant tout celui de sa mémoire.


 

 

Spéculum

de Flore Grimaud, Delphine Biard et Caroline Sahuquet

 

Caroline, Delphine et Flore enquêtent sur la gynécologie. Elles interrogent leur entourage, le corps médical, un homme qui met au monde des enfants, une femme qui ne peut pas en avoir, une esclave, une journaliste, un homme à moustache, un autre qui vend des céréales, une romancière qui passe l’éponge, un poison dans la peau d’un médicament, un acteur qui a un père très gros et très connu, une échographiste qui a des tics… 50 personnages pour un Spéculum, pour un spectacle. Une narration kaléidoscopique qui oscille entre parole documentaire et autofiction. Le public traverse trois mille ans de fourberies et de tempêtes. Une promenade intense où l’on dévoile une autre nudité avec pudeur, humour et courage.