Charlotte Escamez

Charlotte Escamez a été la secrétaire littéraire de Roland Dubillard de 2001 à 2005 et a travaillé sur le Fonds Roland Dubillard à l’Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine en 2004. Elle a publié Roland Dubillard et le comique, (l’Harmattan, Univers Théâtral, 2003) et deux carnets de mises en scène : La Magie de Lila de Philip Pullman et Si Camille me voyait de Roland Dubillard, chez Gallimard. Depuis 2003, elle est auteure associée à la Compagnie du Théâtre de l’Étreinte où elle a été collaboratrice artistique auprès de William Mesguich, Maria Machado, Philippe Fenwick, Daniel Mesguich, Werner Schroeter…

En 2006, elle part avec la Compagnie du Théâtre de L’Étreinte sur les chemins pour porter le théâtre dans les villages de Barcelone à Bruxelles avec La légende de l’Étoile de Philippe Fenwick. Elle est l’auteure de spectacles tout public : La veuve, la couturière et la commère… (Éditions l’Œil du Prince, 2007) créé au Théâtre de l’Atalante à Paris ; Lomania (Les Cygnes, 2013) créé pour le Festival des Écritures Contemporaines du Pôle Culturel d’Alfortville ; La Légende du Pirate, créé au théâtre de Carquefou et de spectacles jeune public : Comment devient-on Chamoune ? créé au Théâtre Georges Simenon de Rosny-sous-Bois, Adèle et les merveilles créé au Théâtre Victor Hugo de Bagneux. Elle adapte La vie est un songe de Pedro Caldéron de la Barca (Les Cygnes, 2010) créé au Théâtre 13 et La Belle et la Bête de Madame Leprince de Beaumont (Édition L’Harmattan, Univers Théâtral, 2008) créé au Théâtre du Mouffetard. Elle anime des ateliers d’écriture et de pratiques théâtrales pour adultes, enfants et jeunes en réinsertion professionnelle. Elle intervient également dans les collèges, les lycées et les IUFM de l’Académie de Créteil et auprès du Rectorat de Paris. Elle poursuit sa réflexion autour du rôle de l’artiste à l’École dans La classe vive (Actes Sud, 2016).


 

 

 

 

 

La vie est un songe

de Pedro Calderon de la Barca

(traduction et adaptation)

 

 

 

 

 

Les mystères de Paris

de Eugène Sue

(adaptation)

 

 

 

 

 

Lomania