Grand guignol

Maurice Renard, Jean Aragny, Francis Neilson et Olaf & Palau

Genre : Théâtre

Parution : 06 mars 2013

ISBN : 978-2-915459-97-5

Prix : 10 €

Pages : 122

Comédien(s) : 4

Comédienne(s) : 2

 

Résumé :

Une série théâtrale d'épouvante, cocasse et coquine réunissant L'Amant de la morte de Maurice Renard, Le Baiser de sang de Jean Aragny et Francis Neilson, Les Détraquées d'Olaf et Palau. Trois pièces courtes pour frémir de plaisir, jouer à se faire peur...et en rire.

Entre fantasmes et réalité, humour et sérieux, enfance et maturité, le théâtre de Grand Guignol réveille notre part d'enfance en laissant s'échapper nos peurs d'adultes...

 

L'Auteur :

Maurice Renard est un écrivain français né le 28 février 1875 à Châlons-sur-Marne et mort le 18 novembre 1939 à Rochefort.

ll publie un hommage à Victor Hugo, lu à la Comédie-Française. Puis, sous le pseudonyme de Vincent Saint-Vincent, il publie son premier recueil de contes Fantômes et fantoches en 1905, fruit d'inspirations diverses, où l'on note l'influence de Herbert George Wells, dans Les vacances de monsieur Dupont, et un Jurassic Park avant la lettre.

Le premier roman de Renard paraît en 1908, Le docteur Lerne, dédié à H.G. Wells, sur le thème du savant fou, suivi par Le voyage immobile en 1909. Il publie Le Péril bleu en 1912, roman remarqué par Louis Pergaud. Il fonde la revue poétique La vie française et publie Monsieur d'Outremort et autres histoires singulières en 1913.

Son roman Les Mains d'Orlac paraît en feuilleton en 1920, il sera adapté plusieurs fois au cinéma (Mad Love de Karl Freund aux États-Unis en 1935). Publication de L'homme truqué en 1921, d'Un homme chez les microbes en 1928.

À partir de 1935, Renard publie de nombreuses nouvelles et des feuilletons dans divers quotidiens et devient vice-président de la Société des gens de lettres.

10,00 €

  • 0,13 kg
  • nombre d'articles limité
  • 1 à 3 jours de délai de livraison1